[En attente] Sarcome chez le poulet: Myc

Avatar de l’utilisateur
parcoeur
Messages : 739
Inscription : 08 févr. 2018, 15:41

Sarcome chez le poulet: Myc

11 nov. 2018, 12:42

Salut à tous !
Dans la nouvelle partie du cours du professeur Roingeard , j'ai pas compris quelque chose:
j'ai noté que le gène Myc a été identifié chez un Rvirus et que la transmission du gène avait pu induire un sarcome chez le poulet:
J'ai surement du mal comprendre mais je pensais que seul le gène SRC pouvait induire des sarcomes chez le poulet :?

c'est surement du au fait que la partie juste avant n'est pas très clair pour moi:
le prof évoque une technique qui est la transfection et qui permet de voir comment des cellules tumorales peuvent induire des tumeurs dans des cellules normales, il dit ensuite qu'on a pu via cette technique identifier des PO ( une 60 aine). mais du coup parmis ces 60 gènes il y a surement Myc/ SRC c'est bien ça ? comment cet simple tranfection a permis d'identifier ces PO en fait ? :?
Merci d'avance :D

no avatar
Chõ7
VP chargé de la Communication auprès des PACES
Messages : 10
Inscription : 05 sept. 2018, 16:26

Re: Sarcome chez le poulet: Myc

11 nov. 2018, 14:43

Salut parcoeur ! :D

Alors tout d'abord, il faut savoir que src n'est pas le seul gène capable d'induire des sarcomes chez le poulet. Beaucoup d'autres oncogènes présents dans des rétrovirus peuvent en etre responsable. (par exemple erb-B ou myc etc.. je te remet le tableau que le prof a donné même si il n'est pas nécessaire de tout connaitre! ;) )
forum tableau oncogenes.PNG
forum tableau oncogenes.PNG (49.66 Kio) Consulté 169 fois
Pour ce qui est du gène myc : tout comme le gène src il a été identifié dans un rétrovirus et peut induire des sarcomes chez le poulet. On a mis la mutation de ce gène en évidence grâce à des transfections. C'est exactement le même principe que ce que nous explique le professeur Hourioux :D dans le cours de biologie moléculaire : Le but est de regarder comment les virus transforment les cellules normales en cellules cancéreuses.
:arrow: On a fait une réaction de clonage suivie de transfections de cellules normales avec des fragments d’ADN issus de cellules tumorales.
:arrow: On regarde ensuite la capacité des fragments d’ADN qu’on a transfecté dans la cellule à rendre ces cellules cancéreuses.
:arrow: Quand la cellule normale devient cancéreuse, on regarde quelle mutation a permis ce passage de cellule normale à cellule cancéreuse ce qui nous permet d'identifier le gène qui est responsable de cette transformation et de conclure qu'il s'agit d'un oncogène.
:arrow: Avec cette approche, on a identifié un certain nombre de proto oncogène (environ 60 oncogènes dont 3 vus en cours qui sont erb, myc et ras).

voila j'espere que ca répond à ta question ! n'hésites pas si tu as besoin de précisions !
bon courage !! ;)

Répondre

Revenir à « Cours de Mr. Roingeard »